Camille Henrot: Wet Job

Camille Henrot: Wet Job

Le Musée Middelheim se réjouit d’accueillir la première exposition individuelle exhaustive institutionnelle de l’artiste française Camille Henrot (°1978) en Belgique.

L’exposition « Wet Job » est la première à se concentrer sur la pratique sculpturale de Camille Henrot et rassemble des œuvres appartenant aux séries Overlapping Figures (2011), Desktop Series (2013-2014), Monday (2016), System of Attachment (2018-2021) ainsi que Wet Job (2021), récemment présentée à la Biennale de Liverpool.

Le titre de l’exposition est évidemment emprunté à cette dernière série de tableaux et de sculptures, qui explore les limites du corps post-partum ainsi que les pressions et les attentes conflictuelles en matière de productivité imposées à celui-ci. Dans le contexte de cette exposition, « Wet Job » possède des significations multiples et évolutives : il fait référence à l’acte de prendre soin, à l’allaitement, au tirage de lait, à la fluidité de l’identité, de la vie et de la perte, et plus généralement, à la nature parfois désordonnée de la dépendance.

Cette exposition montre comment la maternité nous affecte tous. L'art de Camille Henrot réussit à traduire des expériences hyperpersonnelles en histoires universelles auxquelles chacun de nous peut s'identifier. - Nabilla Ait Daoud, échevin de la culture de la ville d'Anvers

L’intérêt de longue date d’Henrot pour la tension entre attachement et séparation – l’un à l’autre mais aussi vis-à-vis de nos environnements et de nos appareils – infiltre sa pratique tel un fil rouge. Inspiré par la littérature, les médias sociaux, les dessins animés, la poésie, le développement personnel et la banalité de la vie quotidienne, le travail d’Henrot capture la complexité de la vie dans un monde de plus en plus connecté et surstimulé. Au cœur de la pratique sculpturale d’Henrot, on retrouve une tentative d’attribuer des formes à la liminalité des corps, aux glissements identitaires, aux conflits intérieurs et au besoin continuel simultané de la société d’expulser et de consommer.

Camille Henrot (°1978) a été récompensée par un Lion d’Or à la Biennale de Venise en 2013 pour son film novateur Grosse Fatigue (2013), considéré comme l’une des œuvres les plus significatrices de sa décennie. En 2017, Henrot a reçu une Carte Blanche du Palais de Tokyo à Paris, aboutissant à l’exposition d’ensemble majeure « Days Are Dogs ». Elle a reçu le Prix Nam June Paik en 2014 et le Prix Edvard Munch en 2015. Elle a participé à de nombreuses expositions individuelles à travers le monde, récemment à la Kestner Gesellschaft (Hanovre), à la National Gallery of Victoria (Melbourne), à l’Art Sonje Center (Séoul) et à la Tokyo Opera City Art Gallery (Tokyo).

Camille Henrot, 3, 2, 1..., 2021 © ADAGP Camille Henrot. Courtesy of the artist and Kunstgiesserei St. Gallen. Photo: Annik Wetter
Camille Henrot, 3, 2, 1..., 2021 © ADAGP Camille Henrot. Courtesy of the artist and Kunstgiesserei St. Gallen. Photo: Annik Wetter

Informations pratiques
​Camille Henrot, Wet Job
​Musée Middelheim
​11 juin - 16 octobre 2022
www.middelheimmuseum.be
​03 288 33 60

Rafaelle Lelievre Press and communications Middelheim Museum & Kunst in de Stad
Nadia De Vree Perscommunicatie Cultuur, Stad Antwerpen


 

A propos de Musée Middelheim

Le Musée Middelheim à Anvers est un lieu unique où l'interaction surprenante entre l'art et la nature donne lieu à des expériences uniques. Le musée en plein air dévoile l'art moderne et contemporain dans un parc verdoyant. Des œuvres d’Auguste Rodin, Henry Moore, Rik Wouters, Juan Munoz, Panamarenko, Chris Burden, Dan Graham, Ai Weiwei, Roman Signer et bien d’autres, vous font voyager à travers plus de cent ans d’art visuel.

Chaque année, le musée invite des artistes de renom ou au talent prometteur. Loin du « white cube » qu’incarnent les salles de musée, les artistes interagissent avec les possibilités infinies que leur offrent le parc et la collection existante. Une approche qui les inspire à concevoir des œuvres sur mesure pour le Musée Middelheim. Le musée collaborait déjà avec Berlinde De Bruyckere, Wim Delvoye, Yoshitomo Nara, Paul McCarthy, Chris Burden, John Körmeling, Erwin Wurm, Richard Deacon et bien d’autres.

Le Musée Middelheim, qui compte environ 300 000 visiteurs par an et dont l’entrée est gratuite, est une porte d’accès à la sculpture moderne et contemporaine pour jeunes et moins jeunes, des amateurs de nature aux experts en art. Culture et loisirs vont ici de pair.

Musée Middelheim
Middelheimlaan 61
2020 Anvers